NIPPONZINE

accueil ExposPhotosArtsReportagesTourismePratiqueBlog

Emploi au Japon

Conditions d’emploi

A l’exception des titulaires des titres de séjour "Temporary Visitors" (séjours jusqu’à 3 mois) et "Cultural Activities", tous les statuts de résidence accordés au Japon permettent de travailler sous les diverses conditions qui les caractérisent. Les emplois les plus souvent proposés aux Français sont des postes qualifiés, voire très qualifiés, qui s’adressent à des candidats de formation école de commerce ou ingénieur maîtrisant le japonais et l’anglais.

 

Législation et réglementation du travail

Au Japon, toute entreprise employant 10 salariés doit établir des règles de travail au sein de la société, communément appelées "Règlement intérieur" en conformité avec le droit du travail (Loi n° 49 du 07/04/1947 relative aux conditions de travail) et les enregistrer auprès de l’Inspection du Travail. Il est fait référence à ce Règlement intérieur dans la lettre d’embauche. La durée des contrats à durée déterminée peut être d’un an renouvelable jusqu’à trois ans. Principales conditions de travail :
les horaires sont de 40 heures par semaine
l’âge de départ à la retraite est de 60 ans
les congés annuels sont de 10 jours/an pour atteindre un maximum de 20 jours après 9 ans et demi d’ancienneté. Habituellement, ces congés sont pris lors des deux périodes habituelles de Shogatsu (début d’année) et d’Obon (mi-août)
les jours fériés annuels sont au nombre de 15
le préavis en cas de licenciement ou de démission est de 30 jours

 

Recherche d’emploi

- Les missions du Volontariat International sont placées sous l’égide de différentes autorités étatiques :

Ministère des Affaires Etrangères, pour des missions au sein des institutions françaises culturelles, humanitaires et scientifiques à l’étranger.
Ministère de l’Economie des Finances et de l’Industrie, pour les volontariats relevant de ses services français délocalisés à l’étranger (Missions Economiques, douanes, DATAR…) et également auprès des Chambres de Commerce et d’Industrie à l’étranger.
Les Entreprises françaises sous la responsabilité du Secrétariat d’Etat au Commerce Extérieur, dans le cadre du développement économique et commercial.
En 1999, près de 3100 jeunes sont partis pour le compte de 1000 entreprises françaises, dans leurs filiales ou leurs représentations étrangères. Au total, toutes structures confondues, plus de 5000 postes ont été ouverts à des candidats.

La durée du contrat varie de 6 à 24 mois et le stage (rémunéré) se déroule dans une entreprise ou un organisme français. Les offres sont consultables sur civiweb.com

Par ailleurs, la Mission des Fonctionnaires Internationaux diffuse les offres d’emploi de 140 organisations et programmes internationaux dont la France est membre.

MFI : 57 bd des Invalides Paris 7e.
Tél. 01 53 69 30 31

- Le Comité Consulaire pour l’Emploi et la Formation Professionnelle de Tokyo (CCPEFP), basé à la Chambre de Commerce et d’Industrie française du Japon (CCIFJ), met en contact des Français à la recherche d’un emploi avec des entreprises françaises ou japonaises au Japon. Il gère une bourse d’emplois et diffuse mensuellement un "Bulletin emploi" auprès des membres de la Chambre. Ce bulletin est également affiché à la CCIFJ, au Consulat général de France à Tokyo, à l’Institut franco-japonais de Tokyo, au Lycée franco-japonais de Tokyo.

Pour plus d’information, contacter :
E-mail : emploi@ccifj.or.jp

- Le comité consulaire pour l’emploi peut également fournir une liste d’organismes spécialisés dans la recherche d’emploi pour les étrangers, parmi lesquels :

Tokyo Employment Service Center for Foreigners (candidatures de résidents seulement) http://www.tfemploy.go.jp. Kimi Information Center (emplois et travaux d’appoint - arubaito) http://www.kimiwillbe.com. JAC Japan (marketing, commerce, publicité, informatique, finances) http://www.jacjapan.co.jp. Japan Association for Working Holiday Visa Makers (pour titulaires du Visa Vacances Travail seulement) - emplois d’appoint essentiellement http://www.jawhm.or.jp.

- les programmes de séjour de longue durée destinés aux Français

Le programme "Vacance travail", contactez l’Ambassade du Japon à Paris.

European Training Program (ETP) qui permet aux entreprises d’envoyer un de leurs cadres se former au Japon. Ce programme, pris en charge par la Commission Européenne, s’étale sur 18 mois avec une partie d’apprentissage de la langue japonaise et une période de stage en entreprises.

Programme JET qui a pour but de développer la compréhension mutuelle entre le Japon et de nombreux pays dont la France en invitant des jeunes à venir travailler dans des collectivités locales ou dans des établissements scolaires japonais. La durée du contrat est de un an. Pour être éligible, il faut être de nationalité française, avoir moins de 35 ans et être au minimum titulaire d’une licence. Une bonne connaissance du japonais est indispensable. Pour plus d’informations contacter le Service Culturel de l’Ambassade du Japon, 7 rue de Tilsitt Paris 17è. Tél : 01.48.88.62.00.

- La presse diffuse des offres d’emploi en anglais :

l’édition du lundi du quotidien Japan Times et édition spécialisée "entreprises" 2 fois par mois le mardi. Metropolis, hebdomadaire gratuit (arubaito ou postes de professeur de langues). Tokyo Notice Board (hebdomadaire) pour la recherche d’emplois d’appoint et de cours de langue.

 

Situation de l’emploi

Les postes (à statut local) susceptibles d’être offerts à des Français(es) dans les entreprises françaises au Japon sont des postes de : Directeur de filiale, Responsable produit, Responsable marketing, Responsable clientèle, Responsable communication, Contrôleur de gestion, Trader, Auditeur interne, Informaticien, Assistant(e) de direction... Si vous cherchez un employeur français, vous pouvez faire acte de candidature spontanée (lettre de candidature et curriculum vitae) auprès du responsable de la société au Japon, qui est généralement Français.

La recherche d’un employeur japonais est une tâche plus ardue. Le meilleur moyen est de mettre à profit ses relations ou les contacts que l’on a pu établir au travers de conférences, colloques ou autres occasions. Les étrangers peuvent occuper dans les entreprises japonaises des postes dans les domaines du marketing, du multimedia, des relations publiques.

Les arubaito sont des emplois pour étudiants ou des emplois temporaires ne bénéficiant d’aucune couverture sociale et payés à l’heure ; ils ne permettent pas l’obtention d’un visa de travail.

Pour toutes informations plus précises relatives aux conditions de séjour au Japon, il est vivement conseillé de prendre l’attache de l’Ambassade du Japon en France.

Recommander cet article
articles
Séjour au Japon
Emploi au Japon
Bourses d’études
Liens internet
Prévisions météo
Studio-kilala
Photographies d art & Posters
     Photographies d'art
     & Posters du japon