NIPPONZINE

accueil ExposPhotosArtsReportagesTourismePratiqueBlog

Marc François Rouxel

Sculpteur, spécialisé dans les sculptures animées depuis plus de 20 ans, j’ai commencé ma carrière par des expositions en europe mais aussi en créant des robots pour des spectacles ou pour la télévision.

Intéressé par les technologies nouvelles, j’ai crée en 1985 un interface de pilotage "Robotscope" pour gérer mes créations animées à partir d’un ordinateur. Cela m’a permis, ensuite, d’animer plusieurs ateliers d’initiation à la robotique avec mes installations à la Cité de sciences et de l’Industrie.

En 1992, à la pointe de ces réalisations, j’ai créé "l’Expo Surprise" où, pendant 6 mois plusieurs milliers de visiteurs ont pu voir un ensemble de plus de 100 créations personnelles dont 12 installations artistiques interactives mis à leur disposition.

En 1994, lassé de passer mon temps devant des écrans informatiques et souvent considéré, plus comme technicien que comme artiste, je décide de retourner à la sculpture et à l’activité d’atelier. Décidé à produire des réalisation plus simples, je crée alors une série des sculptures ludiques animées par des petits moteurs : Ascenceurs à billes, manèges, etc... qui sont présentées à paris en 1998 à la galerie Tréger.

Parallèlement, je lance une série de projets de rénovation de lieux publics destinés à faire participer les jeunes des banlieues en difficulté à des réalisations artistiques. Le plus célèbre "Grigny sur Nil" débute en 1999, il s’agit de transformer une maison de quartier désaffectée en imitation de temple égyptien. J’obtiens le parrainnage du Louvre pour ce projet délirant et en 2001 une médaille au Sénat de la Société d’Encouragement au Progrès.

En 1999, je décide momentanément d’abandonner les sculpture animées par des moteurs pour me tourner vers une autre source d’énergie : la Lumière. C’est une découverte car je m’aperçois que l’on peut pratiquement la sculpter en l’enveloppant avec des supports adaptés.

Actuellement, j’enseigne le modelage aux jeunes dans un quartier classé difficile et parallèlement je travaille sur un nouveau concept : Les Imurkathas, un univers complet de sculptures animées en métal et céramique qui fonctionnent avec de l’eau.

En France, en dépit de mon expérience et de l’intéret du public pour mes créations, je reste considéré comme un artiste atypique et marginal, inclassable dans une catégorie et donc, tenu à l’écart de l’univers fermé de l’art contemporain. Pour cette raison, et nul n’étant prophète en son pays, j’ai décidé, récemment, de m’ouvrir à l’extérieur en créant un site internet. J’invite donc le public japonais à le découvrir et à en parler en espérant,un jour, participer à des évènements dans ce pays qui m’est inconnu et que j’aimerais vraiment visiter.

Visitez le site de Marc François Rouxel

info portfolio

Marc François Rouxel © 2017 Marc François Rouxel © 2017 Marc François Rouxel © 2017 Marc François Rouxel © 2017
Recommander cet article
articles
Akira Kosemura
Hideki Takai
Yoshi Torii
Foucault Pautard
Marc François Rouxel
Paul Furneaux
Studio-kilala
Photographies d art & Posters
     Photographies d'art
     & Posters du japon